https://www.tramil.net/fr/plant/pouteria-sapota

Pouteria sapota

Nom scientifique : Pouteria sapota (Jacq.) H.E. Moore & Stearn
Famille : SAPOTACEAE

Noms vernaculaires

(dans les territoires avec usage significatif TRAMIL)

République dominicaine:

  • sapote

Distribution géographique

Originaire du Mexique et d’Amérique Centrale, cultivée dans d’autres régions tropicales du continent américain.

Description botanique

Arbre pouvant atteindre 30 m, écorce fissurée avec latex blanc laiteux. Feuilles oblancéolées, pointe habituellement aiguë, base aiguë ou atténuée, ferrugineuses, finement réticulées. Fleurs en petits fascicules axillaires, très parfumées, actinomorphes. Fruit ellipsoïdal, ovoïde ou subarrondi pouvant atteindre 20 cm, âpre, écailleux, couleur café; pulpe rouge; 1 à 2 graines, grandes, noires et brillantes.

Voucher(s)

Jiménez,20,JBSD


Pharmacopée

Ed.2

Validation CETRA

Référence

Avertissements

Selon l’information disponible :

L’emploi de la graine par voie orale est classé TOXIQUE (TOX). Compte tenu de la toxicité de la graine de cette plante, il convient de fortement déconseiller son emploi par voie orale, tout en reconnaissant les possibles qualités thérapeutiques qui lui sont attribuées.

En cas d’intoxication par ingestion, consulter un médecin.

Décharge

L'information ici présentée s'adresse, à des fins pédagogiques, au grand public ainsi qu'aux professionnels de santé. Elle n'a pas la prétention de se substituer à quelque règle ou disposition légale que ce soit. Compte tenu du fait que certaines parties de plantes peuvent, le cas échéant, présenter une toxicité, ou avoir des effets nocifs, ou encore provoquer une interaction avec des médicaments, toute personne désireuse d'utiliser ces moyens thérapeutiques ou leurs produits dérivés doit consulter un médecin ou un autre professionnel de santé qualifié. TRAMIL n'est aucunement responsable pour l'utilisation qui pourrait être faite, dans le cadre d'une quelconque décision, action ou omission, de l'information contenue dans cette Pharmacopée.