Phania matricarioides

nom scientifique : 
Phania matricarioides (Spreng.) Griseb.
synonyme : 
Hymenopappus matricarioides Spreng.
Famille : 

Distribution géographique

Grandes Antilles.

Description botanique

Plante suffrutescente hautement ramifiée. Feuilles ovées ou oblongues, marges dentées ou lobées jusqu'à 4 cm de long et 3,5 cm de large. Capitules en cymes lâches, involucre de 2-3 mm, bractées oblongues ou linéaires, corolles blanches de 1 à 1,5 mm. Akènes oblongs de 1 mm.

Voucher(s)

Soberats,TR9010,CIFMT
Fuentes,4752,ROIG

douleur d'estomac :

feuille, décoction, voie orale1

douleur d'estomac :

petit rameau frais, décoction, voie orale2

démangeaisons :

petit rameau frais, décoction, en bains2

affections cutanées :

feuille, décoction, en bains1

Contre les maux d’estomac :
Préparer une décoction avec 40 grammes de parties aériennes fraîches (30 rameaux) dans 4 tasses (1 litre) d’eau, bouillir 5 minutes en récipient couvert, laisser refroidir, filtrer et boire 1 tasse 3 fois par jour pendant 3 jours. Contre-indiqué pour les enfants de moins de 4 ans2.

Contre les démangeaisons ou problèmes de peau :
Préparer une décoction avec 40 grammes de parties aériennes fraîches (30 rameaux) dans 4 tasses (1 litre) d'eau, faire bouillir pendant 5 minutes dans un récipient couvert. Laisser refroidir et appliquer localement en bains pendant 20 minutes, 3-4 fois par jour2.

Toute préparation médicinale doit être conservée au froid et utilisée dans les 24 heures.

Selon l’information disponible :

L’emploi contre les maux d’estomac est classé dans la catégorie REC sur la base de l’emploi significatif traditionnel documenté par les enquêtes TRAMIL, les études de toxicité et de validation.

Si l’état du patient se détériore, ou si les douleurs d’estomac durent plus de 3 jours, consulter un médecin.

L’emploi contre les démangeaisons et les problèmes de peau est classé dans la catégorie REC sur la base de l’emploi significatif traditionnel documenté par les enquêtes TRAMIL, les études de toxicité et de validation.

Toute application topique doit se conformer à de strictes mesures d’hygiène qui empêcheront contamination ou infection surajoutée.

Si l’état du patient se détériore, si les démangeaisons ou les problèmes de peau durent plus de 5 jours, consulter un médecin.

Ne pas employer avec des femmes enceintes ou allaitantes, ni avec des enfants de moins de 4 ans.

Travail TRAMIL9
L’extrait aqueux (décoction à 50%) de parties aériennes fraîches, (1,64 g de solides totaux/100 mL), (volume maximum de 2 mL/100 g en deux prises, ce qui équivaut à 656 mg de solides totaux/kg ou 20 g de de plante fraîche/kg), par voie orale au rat Wistar (3 de chaque sexe), modèle de classe de toxicité aiguë (CTA OCDE 423), observés de façon constante au cours des 12 premières heures et toutes les 24 h pendant 14 jours. Il n'y a pas eu de mort ni d'autres signes de toxicité. L'autopsie n'a pas révélé de lésions organiques.

Travail TRAMIL10
L’extrait aqueux (décoction à 50%) de parties aériennes fraîches, (patch de 0,6 mL/6 cm2 de peau saine), a été administré par voie topique sur le lapin albinos New Zealand, 3 mâles (1,5 kg), modèle d’irritation dermique aiguë OCDE 404. Après 4 heures le patch a été retiré, sans montrer de formation d'érythème ni d’œdème après 1, 24, 48 et 72 heures.

On ne dispose pas d’information garantissant l’innocuité de son emploi sur les enfants, ni sur les femmes enceintes ou allaitantes.

Travail TRAMIL3
Le tamisage phytochimique de l’extrait aqueux (décoction à 30%) de parties aériennes fraîches et des extraits aqueux, hydroalcoolique 50% et alcoolique de feuille sèche a montré la présence de :

métabolite testé
 

éthérée

alcoolique

aqueuse

(plante sèche)

décoction 30% (plante fraîche)

méthanol

éthanol

 

 

saponines

-

+++

-

---

 

tannins et/ou phénols

 

+++

++

+++

+++

catéchines

 

+

+

-

+

flavonoïdes

 

+

+

+

+++

anthocyanidine

 

+

++

 

-

anthraquinones

-

+++

-

++

 

acétogénines

-

-

-

-

 

stérols (esters)

-

-

-

-

 

coumarines/lactones

+

-

+

 

-

stérols et terpènes

+++

+++

+++

 

++

sucres réducteurs (Fehling)

 

+++

+++

+++

+++

glucides (Molish)

 

+++

+++

+++

 

composés azotés : alcaloïdes

++

+++

+

++

+++

protéine (acides aminés)

 

 

 

 

++

 

Travail TRAMIL4
L’extrait aqueux (décoction à 50%) de parties aériennes fraîches, in vitro (100 µL/puits), n'a pas eu d’activité contre Staphylococcus aureus (ATCC 29737) ni Candida albicans (ATCC 10231).

Travail TRAMIL5
L’extrait aqueux (décoction à 30%) de parties aériennes fraîches, (1 et 5 g de matière végétale/kg), par voie orale à la souris OF-1 mâle (20-25 g), 10 animaux/groupe, modèle d'analgésie sur contorsions induites par l'acide acétique (0,75%, 0,1 mL/10 g par voie intrapéritonéale) et retrait de la queue induite par immersion dans l'eau chaude (55°C), a montré une activité analgésique significative (5 g/kg) dans le modèle des contorsions mais n'a pas modifié la réponse dans le modèle du retrait de la queue.

Travail TRAMIL6
L’extrait aqueux (décoction à 10, 30 et 50%) de parties aériennes fraîches, administré par voie topique à la souris OF-1 mâle (20-25 g), 6 animaux/groupe, modèle de l'œdème de l'oreille, a été administré 1 heure avant l'induction de l'inflammation par l'huile de Croton (10 μL/2,5 mL d'acétone), à la dose de 10 µL dans l'oreille droite et 10 µL d'acétone comme témoin dans l'oreille gauche. La décoction a montré une activité anti-inflammatoire significative et dose-dépendante, avec inhibitions de 21,8, 37,1 et 43,1% respectivement.

Travail TRAMIL7
L’extrait aqueux (décoction à 30%) de parties aériennes fraîches, (1 g de matériel végétal/kg) par voie orale à la souris OF-1 mâle (6 animaux/groupe), modèle de l'œdème de l'oreille, a été administré 1 heure avant l'induction de l'inflammation par l'huile de Croton (10 μL/2,5 mL d'acétone), à dose de 10 µL dans l'oreille droite pendant que l'oreille gauche a reçu 10 µL d'acétone comme témoin. Le groupe témoin négatif a reçu de l'huile de Croton et de l'acétone dans les mêmes conditions. Le groupe témoin positif a reçu 1 minute après l'huile de Croton de la dexaméthasone (5 mg/mL d’acétone), à dose de 0,05 mg sur chaque côté des deux oreilles. L'extrait a inhibé la réponse inflammatoire de 43,72% et la dexaméthasone de 87,83%.

Travail TRAMIL8
L’extrait aqueux (décoction à 30%) de parties aériennes fraîches, (1, 5 et 10 g de matériel végétal/kg) par voie orale à la souris DE-1 mâle (20-25 g), 10 animaux/groupe, modèle de transit intestinal avec 10% de charbon actif (0,1 mL/10 g), n'a pas changé de manière significative le transit intestinal.

Pharmacopée: 

v3

Références :  

1 CARBALLO A, 1990
Encuesta TRAMIL. Centro de investigación de fitoterapia y medicina tradicional de Topes de Collantes, Trinidad, Cuba.

2 MOREJON Z, LOPEZ M, GARCIA MJ, BOUCOURT E, VICTORIA M, FUENTES V, MORON F, BOULOGNE I, ROBINEAU L, 2009
Encuesta TRAMIL preliminar a grupos de vecinos en los municipios 10 de Octubre, Lisa, Marianao, Habana del Este (Cojímar) en la Ciudad de la Habana. Laboratorio Central de Farmacología, Universidad de Ciencias Médicas de La Habana, Cuba.

3 CABRERA H, 2009
Tamizaje fitoquímico de extractos de Phania matricarioides (Spreng.) Griseb. Trabajo TRAMIL. Laboratorio Central de Farmacología. Universidad de Ciencias Médicas de la Habana, Cuba.

4 BOUCOURT E, MARTINEZ M J, MOREJON Z, 2010
Evaluación de la actividad antimicrobiana del extracto acuoso de las partes aéreas frescas de Phania matricarioides (Spreng.) Griseb.
Informe TRAMIL. Laboratorio Central de Farmacología. Universidad de Ciencias Médicas de la Habana, Cuba.

5 MORON FJ, GARCIA AI, VICTORIA MC, MOREJON Z, LOPEZ M, BACALLAO Y, FUENTES V, 2009
Acción analgésica de la decocción de partes aéreas frescas de Phania matricarioides (Spreng.) Griseb. (manzanilla del país) en ratones. Trabajo TRAMIL. Laboratorio Central de Farmacología. Universidad de Ciencias Médicas de la Habana, Cuba.

6 FRIAS AI, CABRERA H, GARCIA N, MORON F, VICTORIA MC, GARCIA AI, MOREJON Z, ACOSTA L, 2010
Efecto antiinflamatorio tópico de la decocción de partes aéreas frescas de Phania matricarioides (Spreng.) Griseb. (manzanilla del país) en el edema de la oreja inducido por aceite de Croton en ratones. Laboratorio Central de Farmacología. Universidad de Ciencias Médicas de la Habana, Cuba.

7 FRIAS AI, GARCIA N, MOREJON Z, MORON F, VICTORIA MC, 2010
Efecto antiinflamatorio oral de la decocción de partes aéreas frescas de Phania matricarioides (Spreng.) Griseb. (manzanilla del país) en el edema de la oreja inducido por aceite de Croton en ratones. Trabajo TRAMIL. Laboratorio Central de Farmacología. Universidad de Ciencias Médicas de la Habana, Cuba.

8 MORON FJ, GARCIA AI, VICTORIA MC, MOREJON Z, LOPEZ M, BACALLAO Y, FUENTES V, 2009
Acción sobre el tránsito intestinal de la decocción de partes aéreas frescas de Phania matricarioides (Spreng.) Griseb. (manzanilla del país) en ratones. Trabajo TRAMIL. Laboratorio Central de Farmacología. Universidad de Ciencias Médicas de la Habana, Cuba.

9 LOPEZ M, MOREJON Z, BACALLAO Y, ACOSTA L, MORON F, 2010
Clases tóxicas agudas (CTA) de decocción 50% de partes aéreas frescas de Phania matricaroides Spreg. Informe TRAMIL. Laboratorio Central de Farmacología. Universidad de Ciencias Médicas de la Habana, Cuba.

10 LOPEZ M, MOREJON Z, BACALLAO Y, ACOSTA L, MORON F, 2010
Irritabilidad dérmica primaria de vaina verde machacada de Phania matricaroides Spreg. Informe TRAMIL. Laboratorio Central de Farmacología. Universidad de Ciencias Médicas de la Habana, Cuba.

Décharge

L'information ici présentée s'adresse, à des fins pédagogiques, au grand public ainsi qu'aux professionnels de santé. Elle n'a pas la prétention de se substituer à quelque règle ou disposition légale que ce soit. Compte tenu du fait que certaines parties de plantes peuvent, le cas échéant, présenter une toxicité, ou avoir des effets nocifs, ou encore provoquer une interaction avec des médicaments, toute personne désireuse d'utiliser ces moyens thérapeutiques ou leurs produits dérivés doit consulter un médecin ou un autre professionnel de santé qualifié. TRAMIL n'est aucunement responsable pour l'utilisation qui pourrait être faite, dans le cadre d'une quelconque décision, action ou omission, de l'information contenue dans cette Pharmacopée.