Zingiber purpureum

nom scientifique : 
Zingiber purpureum Roscoe
synonyme : 
Zingiber montanum (J. Konig) Link ex A. Dietr.
Famille : 

Distribution géographique

Originaire d’Asie tropicale, cultivée sous les tropiques.

Description botanique

Herbacée pouvant atteindre 1 m. Feuilles oblongues-lancéolées, de 13 à 28 cm, obtuses. Bractées ovées à orbiculaires, de 2,5 à 3,5 cm, obtuses, vertes avec un bord pâle; marge pubescente; corolle blanche, tube fin de 2,5 cm; lobes acuminés. Fruit ellipsoïde de 2,5 cm.

Voucher(s)

Pelaez&Robineau,1588,JBSD

rhumatismes :

rhizome, macération, voie orale1

Le rhizome de Zingiber purpureum constitue un aliment de consommation humaine relativement répandue15.

Contre les rhumatismes :

Préparer une macération aqueuse, en broyant 7-10 grammes de rhizome frais, y ajouter 2 tasses (1/2 litre) d’eau bouillie (à température ambiante), laisser reposer pendant 2 heures, filtrer et boire 1 tasse toutes les 12 heures, pendant 1 à 2 semaines, sans utiliser pendant plus de 15 jours consécutifs.

Toute préparation médicinale doit être conservée au froid et utilisée dans les 24 heures.

Selon l’information disponible :

L’emploi contre les rhumatismes est classé REC sur la base de l’usage significatif traditionnel documenté par les enquêtes TRAMIL et l’information scientifique publiée.

Ne pas utiliser pendant plus de 15 jours consécutifs.

La DL1 de l’extrait éthanolique (50%) de rhizome sec, par voies orale et sous-cutanée à la souris, a été supérieure à 10 g/kg12-13.

L’extrait aqueux de rhizome sec, in vitro, contre Bacillus subtilis H17, M45, n’a pas eu d’action mutagène14.

On ne dispose pas d’information garantissant l’innocuité de son emploi médicinal sur des enfants, ni sur des femmes enceintes ou allaitantes.

Le rhizome contient de l’huile essentielle : terpinén-4-ol (45,4%)2, a et g-terpinène3, 1-(3,4-diméthylphényl)butadiène4; benzénoïdes : 4-(3’,4’-diméthoxyphényl)but-trans-3-én-2-ol5 et dérivés6-7, cassumunarine a-c8, diméthoxy-curcumine; stilbènes : cyclohex-1-én-3(3,4-diméthoxyphényl)-2,4,5-triméthoxystyryle et dérivés; naphtoquinones7.

L’extrait méthanolique de rhizome sec (3 mg/kg) par voie orale à la souris, sur le modèle de contorsions induites par l’acide acétique, a eu une action analgésique9; et au rat à la même dose, sur le modèle d’œdème de patte induit par carraghénine une action anti-inflammatoire9.

L’extrait aqueux de rhizome sec, in vitro, sur muscle lisse intestinal de rat, modèle de contractions induites par l’acétylcholine, a montré une action antispasmodique10.

Les extraits aqueux et hydroalcoolique de rhizome frais, (1 mg/oreille) par voie topique à la souris mâle, sur le modèle d’inflammation induite par phorbol, ont montré une action anti-inflammatoire11.

Pharmacopée: 

v3

Références :  

1 GERMOSEN-ROBINEAU L, GERONIMO M, AMPARO C, 1984
Encuesta TRAMIL. enda-caribe, Santo Domingo, Rep. Dominicana.

2 BALBIN-OLIVEROS M, BRUCE BS, 1986
Pharmacognostic studies on Zingiber purpureum Rosc. (family Zingiberaceae). Asian J Pharm suppl 6(8):130.

3 PONGPRAYOON U, SOONTORNSARATUNE P, JARIKASEM S, SEMATONG T, WASUWAT S, CLAESON P, 1997
Topical antiinflammatory activity of the major lipophilic constituents of the rhizome of Zingiber cassumunar. Part I: The essential oil. Phytomedicine 3(4):319-322.

4 BAKER DM, NABNEY J, 1975
Identification of a novel constituent of the essential oil of Zingiber cassumunar. Int Flavours Food Addit 6:136-137.

5 PANTHONG A, KANJANAPOTHI D, NIWATANANANT W, TUNTIWACHWUTTIKUL P, REUTRAKUL V, 1997
Anti-inflammatory activity of compound {(e)-4-(3’,4’-dimethoxyphenyl) but-3-en-2-ol} isolated from Zingiber cassumunar Roxb. Phytomedicine 4(3):207-212.

6 TUNTIWACHWUTTIKUL P, LIMCHAWFAR B, REUTRAKUL V, PANCHAROEN O, JAIPETCH T, KUSAMRAN K, 1980
Structure elucidation and syntheses of some constituents of Zingiber cassumunar Roxb. Abstr 4th Asian Symp Med Plants Spices Bangkok Thailand p164.

7 KUROYANAGI M, FUKUSHIMA S, YOSHIHIRA K, NATORI S, DECHATIWONGSE T, MIHASHI K, NISHI M, HARA S, 1980
Thai medicinal plants. Part VIII. Further characterization of the constituents of a Thai medicinal plant, Zingiber cassumunar Roxb. Chem Pharm Bull 28:2948-2959.

8 JITOE A, MASUDA T, MABRY TJ, 1994
Novel antioxidants, cassumunarin A, B, and C, from Zingiber cassumunar. Tetrahedron Lett 35(7):981-984.

9 OZAKI Y, KAWAHARA N, HARADA M, 1991
Anti-inflammatory effect of Zingiber cassumunar Roxb. and its active principles. Chem Pharm Bull 39(9):2353-2356.

10 ANATASAN V, 1982
A pharmacological study of plai (Zingiber casumunar Roxb.) water extract on smooth muscles (section II). J Natl Res Counc Thailand 14:1-2.

11 MASUDA T, JITOE A, 1994
Antioxidative and antiinflammatory compounds from tropical gingers: Isolation, structure determination, and activities of cassumunins A, B, and C, new complex curcuminoids from Zingiber cassumunar. J Agric Food Chem 42(9):1850-1856.

12 MOKKHASMIT M, SWATDIMONGKOL K, SATRAWAHA P, 1971
Study on toxicity of Thai medicinal plants. Bull Dept Med Sci 12(2-4):36-65.

13 KIATYINGUNGSULEE N, WANGMAD M, SWASDIMONGKOL K, MOKKHASMIT M, 1979
Some pharmacological studies of active constituents in plai (Zingiber cassumunar Roxb.). Bull Dept Med Sci 21(1):13-25.

14 UNGSURUNGSIE M, SUTHIENKUL O, PAOVALO C, 1982
Mutagenicity screening of popular Thai spices. Food Chem Toxicol 20(5):527-530.

15 MURAKAMI A, KONDO A, NAKAMURAY, OHIGASHI H, KOSHIMIZU K, 1993
Possible anti-tumor promoting properties of edible plants from Thailand, and identification of an active constituent, cardamonin, of Boesenbergia pandurata. Biosci Biotech Biochem 57(11):1971-1973.

Décharge

L'information ici présentée s'adresse, à des fins pédagogiques, au grand public ainsi qu'aux professionnels de santé. Elle n'a pas la prétention de se substituer à quelque règle ou disposition légale que ce soit. Compte tenu du fait que certaines parties de plantes peuvent, le cas échéant, présenter une toxicité, ou avoir des effets nocifs, ou encore provoquer une interaction avec des médicaments, toute personne désireuse d'utiliser ces moyens thérapeutiques ou leurs produits dérivés doit consulter un médecin ou un autre professionnel de santé qualifié. TRAMIL n'est aucunement responsable pour l'utilisation qui pourrait être faite, dans le cadre d'une quelconque décision, action ou omission, de l'information contenue dans cette Pharmacopée.